Centre de référence du secteur des Fabrications Métalliques et de l'Industrie Technologique

« L'OCDE a lancé une série de rapports dans une quinzaine de pays, dont la Belgique.  Chaque rapport fait le tour des principales barrières à l'emploi des jeunes et évalue la pertinence et l'efficacité des dispositifs existants pour faciliter la transition de l'école à l'emploi. »

Dans son rapport belge, l’OCDE souligne les initiatives prises par IRIS TECH+, en particulier le projet EOLE :
« IRIS TECH+, le premier centre de référence de la Région bruxelloise a été créé fin 2003.  Il est géré et financé paritairement par le ministère régional bruxellois de l’Emploi, le SPE et les partenaires sociaux.  Ce centre organise des formations pour les demandeurs d’emploi et pour les travailleurs.  Ses infrastructures techniques et pédagogiques de pointe sont aussi accessibles aux élèves de l’enseignement technique et professionnel, à plein temps ou en alternance.  L’école garde la responsabilité pédagogique de l’enseignement et les formations sont prises en charge par les enseignants encadrés ou non par des formateurs du centre.

Le projet pilote (Eole-Eolus) a créé une collaboration structurée entre quatre écoles secondaires techniques et professionnelles, 12 entreprises et le centre IRIS TECH+ pour proposer aux élèves des formations dans des métiers où sévit une pénurie de main-d’œuvre (mécaniciens, électriciens, métalliers soudeurs et automaticiens).  Après une année scolaire de mise en pratique, il apparaît que la maîtrise des acquis de base en lecture et en calcul devait être renforcée.  Les périodes de stage en entreprise permettent  par ailleurs de consolider les formations acquises à l’école et au centre. »



Sources :
Organisation de Coopération et de Développement Economiques, Des emplois pour les jeunes/Jobs for Youth Belgique - ISBN 9264030433, p. 63.
http://www.sourceoecd.org/employment/9264030433
http://www.sourceoecd.org/socialissues/9264030433

:: Actualités