Centre de référence du secteur des Fabrications Métalliques et de l'Industrie Technologique

Validation de compétences

  • La validation des compétences, qu’est-ce que c’est ? Open or Close

    Certaines personnes ont appris un métier sans jamais avoir suivi de formation. Cependant, il est difficile de faire reconnaître ces compétences apprises « sur le tas » pour avoir une porte d’accès à l’emploi ou pour entrer dans une formation professionnelle complémentaire.

    L’objectif du dispositif de validation des compétences est de permettre aux citoyens, au-delà de l’obligation scolaire (18 ans), de faire reconnaître leurs compétences professionnelles par un système officiel et complémentaire au système de certification scolaire.

    source : www.cvdc.be

  • Comment obtenir un titre de compétences ? Quel valeur a-t-il ? Open or Close


    Pour obtenir un titre de compétences, il faut réussir une épreuve pratique ressemblant à une situation professionnelle réelle. Cette épreuve est gratuite et est organisée dans un centre de validation agréé.

    Lorsqu’une personne réussit une épreuve de validation, elle reçoit un titre de compétences qui atteste de sa maîtrise d’une partie d’un métier. Le titre de compétences est un document légal, reconnu par les trois gouvernements de la Belgique francophone (la Région Wallonne, la Communauté Française et la Commission Communautaire Francophone de la région de Bruxelles-Capitale).

    Il jouit d'effets de notoriété, et il est susceptible de produire des effets négociés. Cependant, ce titre de compétences ne crée pas d'effets de droit comme le certificat scolaire.

    source : www.cvdc.be

  • Qui peut se présenter aux épreuves de validation ? Open or Close


    Toute personne, au-delà de 18 ans, quelle que soit la manière dont elle a acquis ses compétences.

    source : www.cvdc.be

  • Que recouvre le métier de mécanicien d’entretien ? Open or Close


    Appellations synonymes : Mécanicien de maintenance, dépanneur mécanicien.

    Dans le cadre du maintien en état de l’équipement d’une entreprise, le mécanicien d’entretien assure le suivi et la maintenance de machines mécaniques, hydrauliques et pneumatiques. Il fait l’entretien des machines et peut les réparer en cas de panne sous la supervision de son chef d’équipe.
    Il exécute des travaux de maintenance, de dépose, de pose, de réglage, de réparation et de remise en service. Il intervient à partir d’instructions précises, d’informations de l’utilisateur et de dossiers techniques machines. Sous la responsabilité de son chef d’équipe, il doit pouvoir assumer de manière autonome les différentes tâches propres à son métier.
    Le Mécanicien d’entretien travaille principalement dans tous types d’industrie : automobile, chimie, alimentaire,…

    Il est possible de maîtriser certaines compétences du métier de mécanicien d'entretien mais de ne pas les maîtriser toutes. C’est pourquoi deux titres de compétence sont disponibles pour ce métier :

    Titre 1 : Intervenir sur un ensemble pluritechnologique et en cas de dysfonctionnement, participer à la pose d’un diagnostic.
    Titre 2 : Réaliser un entretien préventif et la remise en état d’organes mécaniques, hydrauliques et pneumatiques.

    On peut donc ne pas savoir tout faire et malgré tout obtenir un titre pour la partie du métier qu’on maîtrise.

    source : www.cvdc.be

  • Que comporte une épreuve de validation du titre 2 du métier de mécanicien d’entretien ? Open or Close
    - Démonter le ou les organes défectueux
    - Respecter les séquences, les procédures, les plans
    - Reconditionner la ou les pièce(s) défectueuses
    - Remplacer la ou les pièce(s) défectueuses
    - Remonter le ou les différents organes
    - Effectuer les réglages
    - Contrôler le fonctionnement des différents organes
    - Rédiger un compte rendu de son intervention
    - Respecter les règles de sécurité et d’hygiène individuelles et collectives
    - Respecter les règles liées au respect de l’environnement


    Un jury évalue les candidats sur base des critères suivants :

    - Démontage et remontage cohérent
    - Identification correcte des éléments
    - Spécifications respectées
    - Ensemble fonctionnel
    - Nomenclature complète
    - Règles de sécurité et d’hygiène individuelles et collectives respectées


    source : www.cvdc.be

Comment s’inscrire ?

 

Vous connaissez suffisamment le titre 2 du métier de mécanicien d’entretien et ses exigences. Vous souhaitez faire valider ces compétences et vous pensez pouvoir réussir l’épreuve de validation.

 

Nous vous invitons à prendre contact avec nous afin de fixer un entretien individuel préalable à une date d’épreuve.

 

Contact:

02/340.07.80

 

 

Pour de plus amples renseignements :

 

Consortium de validation des compétences : www.cdvc.be


En Région wallonne : auprès de Carrefour Emploi-Formation - n° vert du Forem : 0800/93991 - www.leforem.be

En Région bruxelloise : auprès de Carrefour Formation - rue Royale, 93 - 1000 Bruxelles - Tél 02/502.38.74 - www.bruxellesformation.be

 

En Région flamande : http://ervaringsbewijs.be