Centre de référence du secteur des Fabrications Métalliques et de l'Industrie Technologique

Qui sommes-nous?

IRIS TECH+ est le Centre de Référence du secteur des Fabrications métalliques et de l’Industrie technologique à Bruxelles.

 

Depuis 1983, une convention collective de travail (CCT) prévoit que les entreprises du secteur (commission paritaire 111) versent des cotisations à un fonds sectoriel : le FRM Bruxelles (Fonds Régional pour la promotion de l’emploi des ouvriers des Fabrications métalliques de Bruxelles).

 

Ce fonds est géré de manière paritaire par les partenaires sociaux : MWB/FGTB – CSC METEA – AGORIA. Il a pour missions d’utiliser ces moyens afin de donner des compléments de formation à des travailleurs et des demandeurs d’emploi.

 

En 2002, face à la problématique du chômage bruxellois, le Ministre de l’Emploi de la Région de Bruxelles Capitale et les partenaires sociaux signent le « Pacte social pour l’emploi des Bruxellois ». Ce pacte vise à structurer une étroite collaboration entre organismes publics d’emploi, de formation et le secteur privé en matière de formation et de mise à l'emploi des Bruxellois.

 

Le Centre de Référence sera le lieu de convergence entre tous ces partenaires publics et privés.

 

En 2003, IRIS TECH+ devient le premier Centre de Référence créé à Bruxelles. Il est géré par les partenaires suivants :

 

-          FRM Bruxelles (MWB/FGTB – CSC METEA – AGORIA)

-          Bruxelles Formation

-          VDAB

-          ACTIRIS

-          Ministre de l’Emploi de la Région de Bruxelles Capitale

 

Ses missions sont les suivantes :

 

  • Renforcer et améliorer les actions de formation « métal » existantes et créer de nouvelles trajectoires de formation pour chercheurs d’emploi.

 

  • Renforcer la qualité de la main-d’œuvre existante au travers de la formation continue.

 

  • Structurer les collaborations possibles avec le monde de l’enseignement.

 

  • Développer et mettre en place des processus d’évaluation et de validation des compétences en vue de mises à l’emploi ou d’orientations vers des parcours de formation.

 

  • Mener des actions de sensibilisation aux métiers (actuels et futurs) du métal et de l’industrie technologique en zone urbaine.

 

  • Être un vecteur de veille technologique.

 

:: Actualités